Royal Ostend Tennis Club

Le jeu de tennis a été introduit à la fin du siècle dernier, à Ostende dans le parc Léopold.
Peut-être jouait-on déjà au tennis sur la plage.
Au pied des vieux murs de la ville - où se trouve maintenant le mini golf - on a joué sur deux terrains de tennis.
Les Dames et Messieurs étrangement vêtus créaient tout un spectacle  quand ils frappaient la balle avec leur raquette.
Que parmi les promeneurs dans le parc certains ne soient pas d'accord avec ce jeu de balle, est indiqué par la lettre suivante, que certaines mamans inquiètes, ont écrite à un journal local de langue française:

Monsieur,

nous avons toujours cru que les parcs étaient aménagés pour le plaisir des personnes âgées, infirmes et des enfants.
Il faut croire que nous nous trompions, il paraît qu’il est défendu aux enfants de jouer aux balles, au cerceau et que nos bébés doivent s’y tenir sages comme des images,
les bras croisés, la tête en avant etc., et pendant ce temps on réserve des pelouses spéciales aux joueurs de Lawn Tennis.
Voilà ce que nous voudrons savoir; 

Quelques mères de famille soucieuses.
À propos du Parc Léopold
A Monsieur le directeur de l’Echo d’Ostende

Suite à l'agrandissement de la ville et aux protestations des parents soucieux, on a recherché de nouveaux terrains, qui ont été trouvés près du "Petit Château" - populairement le " Duivenschieting" - à l'endroit du champ de course Wellington. Là, les joueurs avaient à leur disposition, quatre terrains.

C'est en 1901 que Mr. Paul Borman fonda officiellement le "Lawn Tennis Club".
On jouait sur quatorze terrains, près du Palace hôtel de l'époque. Mr.Paul Borman en était le premier président, et son nom reste associé à la Borman Cup", le championnat officieux belge des jeunes.

En 1924, le club fut rebaptisé "Royal Ostend Tennis Club" et il y fut joué près de l'Institut Thermal.

“Article tiré du "Gidscursus 1996-1997, vue sur le KOTC Ostende  - par Etienne Pitteljon."

Avant 1900, on jouait au tennis à Ostende, d’abord au Parc Léopold, sur gazon plus ou moins uni avec des lignes tracées chaque jour à la chaux, ensuite à l’hippodrome Wellington - chalet du Roi - Galeries Royales, près du Tir aux Pigeons. Fréquentation exclusivement étrangère, composée de résidents possédant leur villa à Ostende. C’est à cette époque que fut créé le Lawn Tennis Club d’Ostende, sous l’impulsion de Paul de Borman, joueur international et grand amateur du tennis au littoral. Le tournoi international d’Ostende date de 1900. Il connut jusqu’en 1914 un grand succès et une réputation mondiale.
La révélation du Tournoi d’Ostend en 1901, fut la débutante Louise Gevers, championne en 1902.

Parmi les gagnants, nous voyons les noms de Mr.J.G. Ritchie, Mr.C.P. Dixon, Mr. H. Parker, Mr. W. Le Maire de Warzée, Mr. A.F. Wilding. Mr. Paul de Borman gagna le tournoi en 1903, 1911 et 1913.

Du côté des dames figurent Mme P. Trasenster, Miss Cooper, Miss E.Lane, Mlle M. Dufrénoy, Miss Aitcheson et Mme P. de Borman, qui figure au Palmarès pour les années 1909, 1911 et 1912 (elle gagnera également le tournoi international en 1922).

Après la guerre 1914-18, on songea à s’installer sur le terrain situé derrière les Galeries Royales, sous le nom de Lawn Tennis des Galeries Royales. Il y avait 14 courts.
Ce fut l’époque où le palmarès du Tournoi International s’enrichit des noms de Mr. Jean Borotra, Mlle Suzanne Lenglen, Mr. J. Washer, Mr. J. Crawford, Mlle. Josine Sigart et Mme R. Mathieu.

Textes et photos:
Livre d’Or de la F.R.B. de Lawn Tennis 1902-1952
R.Ostend T.C.

Le tournoi de Tennis d’Ostende - la coupe d’Ostende

Le tournoi de Tennis d’Ostende s’est terminé la semaine dernière après  avoir obtenu le plus éclatant succès.

S’il est un sport dans lequel l’élément mondain excelle particulièrement, c’est à coup sûr dans le Lawn Tennis. Peu de sports, d’ailleurs, sont plus élégants et exigent et exigent plus de grâce

Le Tournoi d’Ostende suscita le plus vif intérêt, car il mit aux prises nos plus fines  et plus réputées raquettes.
L’intérêt du tournoi était surtout porté sur la troisième journée qui comportait les deux coupes, dames et messieurs.
C’est après un match chaudement disputé que Miss E. Lane s’adjugea le magnifique trophée, non sans avoir été fortement inquiétée par Mlle Stornes, une terrible adversaire.
Dans la coupe réservé aux messieurs, la lutte, entre Mr. M.P.C. Forward, champion de Belgique, et Mr. M. Hobart, un des joueurs américains les plus réputés, a été absolument palpitante d’un bout à l’autre.
Finalement, le champion belge, Mr. M. Forward, prit le dessus et réussit à triompher de son adversaire par trois sets à un: 6-2, 10-8, 4-6,et 6-0.

Le nouveau 'team' belge Mr.Forward - Mr.Trasenster: c'était le 'team' qui a battu tout le monde à Ostende, même le célèbre double Mr. Ritchie (anglais) - Mr. Hobart.(américain)

La vie au grand air, 28 août 1903.